FR | EN
AUTRES DOMAINES D’APPLICATIONS

Papeterie
Utilisées pour fabriquer des papiers spécifiques, les étoupes ou fibres courtes de lin et de chanvre sont utilisées dans les papiers à cigarette, papier bible, billet de banque, papier filtre technique, papier journal, carton et emballage. La papeterie représente 70% du marché du chanvre

Biomasse, énergie
Les briquettes sont confectionnées à partir de la poudre de chanvre, issue du procédé de défibrage de la paille. Compressée, cette poudre est transformée en briquettes. 100% naturelles ces briquettes sont produites mécaniquement sans aucun  additif chimique.
Leurs utilisations potentielles concernent la  Biomasse Energie (chaudières industrielles polycombustibles), la méthanisation industrielle ou agricole et le compostage et traitement d’effluents à faible siccité.

Litière animale
Les litières animales représentent 70% du marché de la chènevotte. La chènevotte est valorisée en litière pour volailles et chevaux car elle est 10 fois plus absorbante que la paille et permet un curage moins fréquent. De surcroît, la plante ne recevant aucun traitement, les animaux ne développent pas d’allergies.

Horticulture
Utilisés pour le paillage des espaces verts comme le long des autoroutes ou pour les plantes en conteneurs (collerettes) ces mats non-tissé, feutres de lin ou de chanvre représentent une efficace alternative aux bâches plastiques et sont respectueux de l’environnement du fait de leur biodégradabilité.

Leurs avantages :

  • Économie d’eau et d’engrais,
  • Protection des jeunes plants
  • Stabilisation de la température au sol.

Le chènevotte et les anas de lin sont également utilisés bruts comme paillage horticole.
Les anas de lin se présentent alors sous forme de brindilles inférieures ou égales à 2cm et s’utilisent en « mulch » ou en paillage du sol. Ils évitent le désherbage manuel et chimique et agissent comme un écran qui empêche les graines de germer. Par ailleurs, grâce à leur capacité d’absorption d’eau, ces paillages limitent l’arrosage : les anas permettent de garder le sol humide plus longtemps.
Le PH neutre de la chènevotte respecte le Ph des sols et ne dégage pas d’acidité. La décomposition de la chènevotte permet en outre d’enrichir le sol.

Lin oléagineux
La culture du lin oléagineux est différente de celle du lin fibre. Les variétés sont spécifiques pour chacun (recherche d’un maximum de graines pour le lin oléagineux et d’un maximum de fibres pour le lin textile). Le lin textile est cultivé dans les régions où l’été est doux et humide (notamment pour le rouissage au champ) alors que le lin oléagineux peut être cultivé partout.

Les débouchés pour l’huile du lin oléagineux sont d’abord industriels : peintures, savons, détergents, lubrifiants spéciaux, revêtements de sol…

Les résidus de la trituration, les tourteaux, sont utilisés en alimentation animale. En raison, de son profil lipidique particulier, le lin oléagineux est reconnu pour ses effets bénéfiques. Il contient des acides gras polyinsaturés (Oméga 3) et son intégration dans l’alimentation animale présente un intérêt nutritionnel pour l’homme (prévention des problèmes cardiovasculaires).

Les produits issus des animaux (viande, lait, œuf) nourris avec des graines de lin bénéficieraient à l’homme qui les consomme.

Chènevis
Nom donné à la graine de chanvre, cette graine est utilisée telle quelle pour l’alimentation animale et humaine. Par pression du chènevis, on obtient l’huile de chanvre.

Alimentation
Les chènevis contiennent environ 25% de protéines, 30% de glucides et 15% de fibres insolubles, carotène, potassium, magnésium, soufre, calcium, fer et zinc, ainsi que de vitamines E, C, B1, B2, B3 et B6. Les chènevis sont très nutritifs grâce à leurs nombreux acides gras essentiels et leurs protéines de haute valeur biologique, tout en étant faciles à digérer par les humains. On les retrouve dans les Muesli, graines pour petits animaux, appât de pêche…

L’huile vierge de chènevis, bien que confidentiellement commercialisée détient un bon équilibre entre oméga 3 et oméga 6 ainsi qu’une faible teneur en acides gras saturés. Cette huile est utilisée pour l’assaisonnement, la margarine et des compléments alimentaires.

Moyennant certaines précautions pour éviter son oxydation, l’huile de lin issue de la pression de la graine du lin oléagineux est adaptée à l’alimentation humaine. L’huile de lin est exceptionnellement riche en acides gras oméga 3, ce qui la rend particulièrement intéressante comme complément alimentaire. La graine de lin détient le même avantage en acides gras oméga 3 (acide alpha-linolénique) et elle est utilisée entière dans les pains, les biscuits, le muesli, mais aussi en tant qu’aliment pour les animaux d’élevage.

Peinture
A l’instar de l’huile de lin (lin oléagineux), l’huile de chènevis est utilisée dans les peintures pour ses propriétés siccatives.

Hygiène et Cosmétiques
L’huile de chènevis comme l’huile de lin (lin oléagineux) sont des composants utilisés pour savons, shampooings, bains moussant, crèmes et baumes. Les utilisations de l’huile de lin en cosmétique pour ses propriétés adoucissantes et apaisantes dérivent de sa richesse en acides gras polyinsaturés, en particulier en acides linolénique et linoléique.